Identification

Syndications

Menacé d'expulsion alors qu'il résidait au Mans depuis 9 ans, Bertrand Mba-Ndong, 27 ans, avait été amené au CRA (Centre de Rétention Administrative... en décrypté : prisons pour délit de faciès) de Rennes mercredi dernier. Il a été libéré vendredi.

Il raconte les conditions de sa détention dans le Ouest-France du mardi 31/03

"Centre de rétention? De détention plutôt On n'est plus qu'un matricule. Moi, j'étais le 264. On est gardé par des gendarmes. La communication se fait par haut-parleur. On n'a pas le droit d'avoir un stylo. A deux par chambre, on nous fournit de la nourriture en sachet et de quoi se laver les dents juste une fois par jour. J'ai vu des gens qui signaient des documents sans comprendre ce qui était écrit. Embarqués dans la même galère, une forme de solidarité s'installe."

 

Lâché dans la nature après 15 minutes devant le juge (vice de procédure) sans passeport, il est prié de quitter la France sous 7 jours. Lui n'y compte pas et préfère miser sur l'établissement des preuves de son utilité à la société française, devant le préfet.

Souhaitons lui bonne chance et bon courage!