Identification

Syndications

Médias Libres

Médias libres

Rennes Infos

Rennes info

Dimanche, les électeurs manceaux ont largement boudés les urnes : 38 % de participation sur la ville (40 au niveau national) et la gauche se fait doubler par l'UMP ! Le PS s'effondre et les listes "populaires" de la gauche de la gauche (NPA-PCF-PG) stagnent péniblement à 11 %. 11 % de 38 %, ça fait 4 % des gens en âge de voter. C'est faible.

La lecture attentive des résultats par bureaux permet de dresser une carte électorale sans appel (merci les étudiants en géo) : les quartiers dits "sensibles" socialement (entourés en noirs sur la carte ci-dessous) qui concentrent les pauvres, les HLM et les étrangers, en ont rien à battre des partis et de leurs programmes "européens". La dictature du capital orchestrée par la commission éuropéenne n'a pas besoin de la fausse légitimité parlementaire. Les gens semblent s'y résigner. La crise de confiance politique envers les pseudo- "contestataires" est confirmée par un sondage national ( le-npa-le-modem-et-le-fn-sont-les-principales-victimes-de-l-abstention ) 73 % des personnes ayant voté pour Olivier Besancenot au premier tour de l'élection présidentielle de 2007 n'ont pas participé à ce scrutin. ALors quoi, tout ces efforts pour contenir la colère sociale dans la rue en manipulant les centrales syndicales et récupérer des votes strapontins inutiles, et finalement se retrouver désavoués par les gens ? salauds de pauvres. Les ingrats....