Identification

Syndications

 2005, Panteuil un commissariat de la banlieue Nord dans le 93, un secteur sensible, nous allons y vivre le quotidien des policiers.

 

Dominique Manotti est historienne, syndicaliste, enseignante retraitée dans la Seine Saint Denis à Paris VIII.

 

  Deux femmes que tout oppose,:

 

- La Commissaire Le Muir, carriériste sans scrupule, blonde autoritaire, elle incarne la nouvelle politique sécuritaire du ministère de l'intérieur, ses hommes sont prêts à tout pour faire du chiffre-

 

- Et Noria Ghozali, brune, la quarantaine, commandant des renseignements généraux.

 

  Deux jeunes arrivent au commissariat Sébastien Doche, vingt ans, un Ch'ti, et la jolie blonde Isabelle Lefévre, adjointe de sécurité. Tous les deux sont naifs, honnêtes et pleins d'illusions.

 

  Le Commissaire Le Muir répéte le slogan de son prof à l'école de police «  on ne fait pas de police avec les Droits de l'Homme ». Son chauffeur Pasquini est un flic au passé trouble, proche du SAC  et de l'extrême-droite, et qui à pour ami Mitri un ancien du PNFE, sorti depuis peu de prison.

 

  Noria surveille l'équipe de Paturel de la Bac  de nuit de PANTEUIL, qui rackette des prostituées sans papiers dans un parking. On rackette aussi les mendiantes Roms pour la cagnotte du commissariat. La politique de l'Intérieur incite au nettoyage ethnique, favorise la ghettoisation,les incendies de squats sont les bienvenus.

 

  Les rafles et les bavures dans les quartiers sensibles  sont fréquentes, on envoie des jeunes policiers sans expérience face à la foule, pour beaucoup de flics la guerre d'Algérie n'est pas finie.

 

  Doche va essayer d'enquêter sur les vols de voiture de luxe dans un garage qui blanchit l'argent des truands, les frères Lepage, mais son enquête va vite être étouffée.

 

  Ivan Djindjic, le footeux, policier par raccroc, rongé par un terrible secret ne rêve que de quitter la police car il a très mauvaise conscience après la condamnation d'un innocent. Il va se suicider.

 

  Réaliste, Manotti nous livre un témoignage sans concession sur l'air du temps, fait la peinture d'un quartier sans manichéisme. Un livre qui ne plaira pas aux flics mais qui montre bien la stratégie et la visée politique de l'ère Sarkozyste.

 

Dominique MANOTTI : Bien connu des service de police – Série Noire -GALLIMARD

 

http://www.entre2noirs.com/produit.php?ref=9782070128327&id_rubrique=3