Identification

Syndications

feed-image flux RSS 2.0

Médias Libres

Médias libres

Rennes Infos

Rennes info

réunions publiques

Toutes les annonces de réunions et de rencontres diverses

Conférence-débat : il ya 100 ans, La Révolution russe

  Alternative Libertaire 72 et les syndicats de la Confédération Nationale du Travail 72 organisent un nouvel évènement au Mans dans le cadre du centenaire de la révolution russe d'octobre 1917, avec le concours et la participation de la fédération Anarchiste et de Radio Libertaire.

Samedi 25 février

à partir de 18h30

Conférence-débat avec :

Alexandre Skirda  (Historien spécialiste du mouvement révolutionnaire russe, essayiste et traducteur)

René Berthier  (Militant syndicaliste, essayiste)  

projection du film-entretien Écoutez Marcel Body  de Bernard Baissat et Alexandre Skirda

« Les premiers soviets apparus en 1905 semblaient confirmer le modèle d’organisation préconisé par Bakounine. De nombreux militants tentaient d’adapter à la Russie le modèle de la CGT française d’alors (notamment Maria Korn, Georgi Gogeliia-Orgeiani, Daniil Novomirski [de son vrai nom Iakov Kirillovski]). Ces militants avaient cependant conscience que leur propagande « n’était pas adaptée aux conditions spécifiquement russes ». Selon Novomirski, un militant d’Odessa, dans le Sud, les syndicats devaient assurer la poursuite de la lutte économique quotidienne en même temps qu’ils préparaient la classe ouvrière à la révolution, après quoi ils deviendraient « les cellules de la future société de travailleurs » (Novomirski). En attendant, la minorité agissante dans les syndicats, dont la fonction était de servir de « pionniers » dans la lutte révolutionnaire, devait empêcher les syndicats de devenir les instruments des partis politiques. Les ouvriers anarchistes pensaient qu’il fallait créer dans les syndicats des cellules chargées de combattre l’« opportunisme » socialiste. »

Extrait de Octobre 1917, le Thermidor de la révolution russe, René Berthier, Editions CNT–Région parisienne. 2003.

Maison des associations et des syndicats 4 rue d'Arcole  LE MANS , petite rotonde face au palais des congrès

Tram 1 , station Leclerc-Fleurus, bus 17, arrêt Palais des congrès, bus 4, arrêt Médiathèque.

Entrée libre,

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Rencontres féministes sur un week end

Pour échanger, réfléchir et construire, Alternative Libertaire 72 et la CNT72 (Confédération Nationale du Travail) organisent tout un week end de rencontres féministes avec Discussions, Expositions, Vidéos, Atelier fabrication d'affiches, Affichage interactif sur le travail, ménager et sa répartition, Bar et grignotage, Coin enfants, Librairie féministe

Samedi 21 janvier à partir de 12h30 Dimanche 22 janvier à partir de 10h

Rotonde de la maison des associations 4 rue d'Arcole au Mans (Tram 1 station Leclerc Fleurus)

Le programme détaillé

Discussions :

Samedi 14h-16h

Les revendications féministes dans le mouvement syndical. Maud, militante syndicale

Samedi 17h-19h :

Famille, travail : les deux faces d'une même exploitation. Christine, militante politique.

Dimanche 11h-13h

Contrat de travail et contrat sexuel: la question de l'inégalité du consentement. Irène, philosophe et sociologue

Dimanche 14h-16h

Les bonnes pratiques en gynécologie. Yoanna, étudiante en médecine

Expositions :

Les mutilations du sexe des femmes dans les pays riches, Le FN est un danger pour les femmes, Slogans et citations

Projections :

Samedi 12h45

Projection de Poilorama, quand le poil tente de sauver sa peau : une websérie documentaire d'Arte

Samedi 20h30

Projection de Le féminisme matérialiste, conférence de Christine Delphy en 2013. 1h. On en parle après si on veut.

Dimanche 10h

Projection de Pourquoi les femmes sont plus petites que les hommes. Documentaire de Véronique Kleiner (France, 2013).

 

 

Contre les bas salaires mais aussi dans le privé !!

altSTOP AUX BAS SALAIRES ! STOP AUX INEGALITES SALARIALES !

Grève et manifestation Fonction publique du mardi 26 janvier 2016 :

10 h 30 place des comtes du Maine au Mans.

Les propositions d’augmen- tation uniforme (en pourcentage, du point d’indice ou du type " X euros pour tous ! " ont le mérite d’être claires, mais elles avantagent les salariés les mieux payés. La CNT lutte pour des augmentations différenciées inversement proportionnelles aux salaires afin de réduire les inégalités entre travailleurs.


Revendications immédiates public ET Privé : Pourquoi diviser ?
Augmentation générale selon une échelle décroissante de 300 euros pour les salaires les moins élevés à rien pour les salaires au-dessus de 2 fois le SMIC réévalué.

Pas de salaire net inférieur à 2 000 euros.

Pas d’augmentation des salaires sans relèvement en parallèle des minima sociaux, des contrats précaires, des contrats d’apprentissage, des indemnités-chômage et des retraites.


Réunion CNT-72 : 2nd jeudi du mois 12h15-13h45 (maison des assos)

Rencontre avec le syndicat éducation : café syndical à la céfétéria de l'EVE le 4ème mardi du mois à 12 h 30  à l'université du Maine.


www.cnt-f.org. contact Le Mans-Sarthe : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Local : Maison des associations 4 rue d'arcole 72000 Le Mans - salle 10 au 3ème étage

Lire la suite : Contre les bas salaires mais aussi dans le privé !!

Rencontre-débat exceptionnelle et expositions sur la révolution espagnole de 1936

Alternative Libertaire et les syndicats la CNT-f 72 (Confédération Nationale du Travail) proposent un évènement autours de la révolution espagnole, avec le concours de la CGT espagnole qui met à disposition une exposition itinérante.

Juillet 1936, il y a 80 ans, un coup d'état militaire vise à renverser le gouvernement de front populaire élu en janvier. Le climat social est tendu et le gouvernement prétend avoir la situation en main, en dépit des avertissements de la la Confederación Nacional del Trabajo, puissante organisation anarcho-syndicaliste. Les putschistes s'emparent en quelques heures de la moitié de l'Espagne.

Mais dans l'autre, à Barcelone, à Madrid, à Valence, etc., ce sont majoritairement les anarcho syndicalistes armé-es, suivi-es par des ouvriers et ouvrières socialistes, des militant-es de gauche et parfois des groupes de la police qui réussissent à mettre en déroute les militaires factieux. Des centaines de milliers de femmes et d'hommes de la classe ouvrière des villes et des campagnes, au-delà de leurs étiquettes politiques, prennent en main la société et forment des milices. Une vie nouvelle semble commencer.

infos : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Samedi 17 Septembre

Exposition à partir de 11h

Rencontre débat à partir de 15h

avec Frank Mintz, historien et militant syndical

et Jérémie Berthuin, militant syndical,

Salle du jardin des plantes,

19 rue de l'Eventail au Mans - Bus ligne 9

réunion ouverte du Collectif Alternative Libertaire Orne- Sarthe

 alAlternative Libertaire au Mans : mardi 13 janvier 2015

Alternative libertaire s'implante dans la région depuis cette année. Nous avons déjà réalisé une première réunion-débat sur la lutte palestinienne avec l'intervention de Pierre Stambul. Cette première initiative a été l'occasion d'avoir un débat constructif avec une vingtaine de personnes.

Nous avons également participé à plusieurs manifestation sur Le Mans : pour soutenir la cause palestinienne, la lutte contre les violences faites aux femmes et aussi la lutte contre les violences policières....

 

Notre activité est encore modeste du fait de notre récente implantation mais nous avons de multiples projets à vous proposer.

 

Nous organisons une réunion ouverte à toute personne partageant nos valeurs et nos combats pour discuter des actions à mener sur la région. Un des axes que nous souhaiterions aborder avec vous est la nécessité d'unir l'ensemble des forces anticapitalistes pour résister à la lame de fond libérale et réactionnaire que nous subissons depuis bien trop longtemps.

 

Lire la suite : réunion ouverte du Collectif Alternative Libertaire Orne- Sarthe