Identification

Syndications

Médias Libres

 La liste Challenges 2009 des 500 personnes les plus riches de France est sortie. En tête, on y retoruve les mêmes tristes sires que les20 dernières années : Bertrand Arnauld (LVMH), Gérard Mulliez (Auchan), Liliane Bettencourt (Loréal), Serge Dassault (Dassault), Francis Bouygues (Bouygues), François Pinault (PPR), Robert Halley (Carrefour), Vincent Bolloré (Bolloré), Benjamin Rotschild (Rotschild), Patrick Ricard (Ricard), Jean-Claude Decaux (Decaux), Robert Peugeot (Peugeot), Desseigne (Barrière), bref, tous les copains de jogging et de Fouquets (et témoins de mariage, et parrains des enfants, etc.) de Sarkozy.

 

Et puis, en regardant les communes de résidence de ces homme richissimes, on tombe sur une curiosité.

La seule ville de 10 000 habitants de France à compter, pas un, ni deux mais trois “challenges 500” n'est autre que ... Sablé-sur-Sarthe (72).

 

Lambert, 225 milllions d'euros et 136ème fortune de France,

Chancereul, 100 millions d'euros et 240ème fortune de France

Huttepain, 55 millions d'euros et 415ème fortune de France.

 

Tous les trois résiedent à Sablé selon Challenges 500. C'est une concentration insolite d'opulence pour cette commune sarthoise, qui a également fournie à la France un premier ministre ineffable en la personne de François Fillon.

 

Cocorico ! C'est le cas de le dire, car ces trois multi-millionaires dirigent l'entreprise LDC (Lambert-Dodard-Chancereul) n°1 français du poulet (35% du marché) et propiètaire des marques le Gaulois, le Coq, Loué, Traditions d'Asie, Régalette et de plusieurs marques espagnoles et polonaises. LDC est sur le point d'acquérir Marie (surgelés) et le groupe brittanique UNIQ (Weight Watchers,...)

 

LDC va bien. En période de crise, la volaille est toujours un secteur sûr. Les poulets mangents des céréales et ne coûtent pas cher à l'abbatage. Donc “Les céréales ont baissé sous l'impact des crises financières et on a un prix plus attractif par rapport aux autres viandes.”

 

En 2009, LDC est “une valeure à suivre” à la bourse de Paris selon la presse financière.

 

Et puis les multi-milionnaires sarthois ne sont pas à plaindre.

 

La fortune de Denis Lambert est passé de 198 millions d'euros en 2004 à 225 millions d'euros en 2009. C'est moins qu'en 2007 où il possédait 283 millions d'euros, mais c'est quand même une augmentation de 15% de sa fortune en 4 ans. Combien de ses salariés peuvent en dire autant ?

 

Chancereul est passé de 88 millions d'euros en 2004 à 100 millions d'euros en 2009. +14% d'augmentation de sa fortune personelle.

 

Hutteaupin est passé de 47 millions d'euros en 2004 à 55 millions d'euros en 2009. +17% d'augmentation de fortune en 4 ans.

 

Les agriculteurs sarthois ont-ils vu leur patrimoine augmenter de 15% depuis 2004 ? Les travailleurs de l'agroalimentaire ont-ils eu une hausse de salaires de 15% depuis 2004 ?

 

Bien au contraire, les rumeurs de “restructuration” continuent de planer sur les salariés de LDC.

 

Et oui, les sarthois sont touchés par la crise. Mais pas tous de la même façon...