Identification

Syndications

Médias Libres

Médias libres

Rennes Infos

Rennes info

Permanence Précarité et pour la combativité sociale

CNT le chat des IWW (industrial workers of the world)FACE A LA CRISE QUI DETRUIT NOTRE FUTUR,

QUE L'ESPOIR RENAISSE DANS LA LUTTE, LA RESISTANCE ET LA SOLIDARITE !

 

SAMEDI 12 MAI 2012, ( et aussi le 09 juin )
de 14h à 16h, Permanence précarité au pôle associatif Coluche,
31 allée Claude Debussy , Le Mans (près de l’école Primaire Charles Gounod).

 

Avec le président qui s'en va, c'est une triste page de notre histoire qui se tourne. Mais la guerre sociale aux pauvres, chômeurs et chômeuses risque de redoubler d'intensité avec la fin de la trêve électorale. De nombreuses entreprises ont suspendu leurs plans de licenciements, et la disparition des emplois, environ mille suppressions de poste chaque jour depuis des mois, risque de connaître prochainement une explosion.

Aux hommes et aux femmes qui galèrent dans de ce pays, originaires du monde entier depuis une ,deux ou trois générations, ceux et celles, avec ou sans travail, avec ou sans papiers,

qui chaque jour se bagarrent pour faire bouillir la marmite, conserver leur logement, élever dignement leurs enfants, nous disons :

 

AMI,AMIE, COLLEGUE, VOISIN,VOISINE,SOEUR, FRERE, CAMARADE,

CE MONDE QUI VEUT NOUS RENDRE INUTILES, ETRANGERS ET

ETRANGERES LES UNS ET UNES AUX AUTRES , NOUS POUVONS LE

REFUSER, NOUS POUVONS LE TRANSFORMER POUR QU'IL ACCUEILLE

LES RÊVES DE FRATERNITE ET DE JUSTICE DE CHACUN ET CHACUNE

D'ENTRE NOUS !

 

Pour reprendre courage face à la dureté de la vie quotidienne, échanger des conseils et des infos pour affronter Pôle Emploi, la CAF ou la Préfecture, se remonter le moral, habitantEs

du quartier, chômeurs, chômeuses ou salariéEs, retraitéEs ou étudiantEs, nous vous invitons, nous vous attendons pour partager ensemble un verre de l'amitié .

 

Union Locale des syndicats CNT-f de la Sarthe

Maison des associations salle 10

4 rue d'Arcole 72000 LE MANS Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.